Pourquoi je soutiens le Made in France ? - Logon Time

Pourquoi je soutiens le Made in France ?

Pourquoi je soutiens le Made in France ?

Drapeaux français, made in france

Lorsque j’étais jeune, je trouvais exotique tout ce qui était fabriqué à l’étranger et considérais comme une relique le « Made in fabriqué à l’étranger ». Rien qu’à la lecture de l’apposition d’un fabrication étrangère me donnait l’impression d’avoir voyagé et d’avoir ramené tous ces objets de nombreux voyages que j’aurais pu faire.

Depuis des années maintenant, mon opinion et l’opinion publique sont bien plus mitigées quant à tout ce qui est fabriqué, cultivé, assemblé ou conçu hors de la France. Les médias et la réalité des conditions de fabrication nous rappellent trop souvent que derrière les secrets de fabrication de nos biens de consommation courante se cache une réalité bien moins enjolivée. Alors bien évidemment il nous est impossible de consommer 100% français ou alors il faudrait faire beaucoup de concessions sur son mode et ses choix de consommation. Pourquoi acheter français est une tendance à la hausse depuis plusieurs années ?

Les yeux qui pétillent

Vendredi dernier, je suis allée au salon du MIF (Made in France) Porte de Versailles. Bien sûr ma visite n’était pas complètement philanthrope, j’étais surtout dans une démarche de prospection. Tous les exposants sont là pour vendre fièrement leurs créations, leurs productions, leurs inventions avec le fameux label français. Le point commun de tous ces exposants : forcément lorsque je leur demande où il fabrique ? Tous, sans exception, me regardent alors avec des yeux qui pétillent et le sourire aux lèvres, ils sont fiers de me répondre : « dans l’Ain », « en Alsace », »à Manosque », « à Saint-Mandé », « en Bretagne »….un véritable tour de France des spécialités s’offre à mes yeux. C’est aussi un défilement de slogans plus originaux les uns que les autres que j’ai plaisir à découvrir : « Made in pas loin », « Made in Breizh », « Mag’in France ». Je réalise alors que plus que jamais, ces fabricants et producteurs déploient avec force leur énergie face à la concurrence étrangère, face à la crise, face à la délocalisation. Pas facile de lutter contre les coûts de main d’œuvre à bas salaires, ne serait-ce que même que chez nos voisins espagnols ou italiens. Mais ils ont cet atout gage de qualité, ce label prisé qui fait mouche face aux géants du capitalisme. C’est un choix délibérément de fierté, d’adhésion à une fierté nationale.

Le Made in France est devenu un symbole de convictions, aussi bien du côté acheteurs que vendeurs. Arborer son nouvel achat Made in France est devenu un acte éthique, civique et oui n’ayons pas peur des mots : de résistance.

Résister à l’achat de biens fabriqués hors de nos frontières soulage-t-elle alors nos consciences ?

Il y a en effet dans cet acte de résistance une sous-jacence de nos éducations où nos parents nous ont appris la différence entre le bien et le mal. Acheter des biens en provenance de l’Asie du Sud-Est engendre forcément la corrélation avec des conditions de travail que nous avons vues dans la presse. En refusant cette provenance de fabrication, nous faisons un geste éthique mais aussi écologique. Les raisons d’acheter français sont multiples, chacun y trouvera une manière d’exprimer son opinion. Achetez français est une attitude sans étiquette, en revanche regardons celles qui indiquent la provenance de fabrication !

Le « Made in France » est donc non seulement une étiquette que l’on arbore fièrement, c’est aussi une formidable manière de faire rayonner nos valeurs françaises !

Carole Fouquet

Logon Time

Partagez cet article